Photo de la semaine : Confinement artistique

Confinement artistique

Voilà une performance artistique dans l’air du temps : durant 14 jours et 14 nuits, Pang Kuan (庞宽), chanteur-pianiste du groupe de rock New Pants, s’est « auto-confiné » sur une plateforme de 2,5 mètres de large, simplement équipée d’un fauteuil, d’un matelas et de toilette sèche.

Si quelques curieux ont été autorisés le premier jour à venir assister à cette étrange mise en scène hébergée par la galerie STAR (798) à Pékin, les contraintes sanitaires qui se sont abattues sur la capitale ont vite mis un terme aux visites et rendu l’expérience de confinement encore plus réelle.

À la manière de « Big Brother », une caméra a filmé 24h/24 et retransmis en direct sur Weibo et WeChat, les moindres faits et gestes du rockeur, ses repas-minutes, ses moments de lecture, ses changements de garde-robe, ses danses improvisées, et ses passages au petit coin, simplement dissimulé par une couverture…

Sa performance, vue 3,5 millions de fois sur WeChat, a tout de suite conquis le public, qui a lui aussi connu, à un moment ou un autre, le confinement depuis le début de la pandémie. Certains spectateurs, également en quarantaine, ont même affirmé y avoir trouvé un certain réconfort.

Pourtant, une bonne partie d’entre eux avaient l’air plus intéressés par les considérations « pratiques » de l’expérience (hygiène, repas…) que par sa symbolique dénonçant les contraintes imposées par la stratégie sanitaire chinoise. Dubitatifs, quelques critiques d’art ont qualifié sa démarche de démagogique…

Malgré tout, l’artiste a pu mener sa démonstration jusqu’au bout et sans être censuré. Une véritable « performance » dans le contexte actuel !

Avez-vous aimé cet article ?
Note des lecteurs:
1/5
10 de Votes
Ecrire un commentaire